Si des études scientifiques, artistiques, DM MADE ou BTS peuvent constituer une bonne préparation aux concours des grandes écoles, quelques conservatoires de musique proposent un cursus « métiers du son » finalisé par un DEM, et la prépa Ciné-sup à Nantes ouvre les portes des grandes écoles de cinéma et de théâtre

CONSERVATOIRES DE MUSIQUE

Classes « Métiers du son » / Diplôme d’Études Musicales (DEM)

Le CRR d’Annecy/Pays de Savoie en collaboration avec l’université de Savoie et l’IUT d’Annecy, propose en horaires aménagés une formation scientifique, musicale et pratique préparatoire aux grandes formations supérieures aux métiers du son. Une pratique musicale ainsi qu’un bac scientifique sont requis à l’entrée. Au conservatoire sont dispensés des cours de pratiques et de culture musicales, ainsi que différentes disciplines des métiers du son.

Le CRR de Grenoble propose une formation aux métiers du son en deux ans. Cet enseignement prépare l’entrée dans les BTS et les grandes écoles de l’audiovisuel (Louis Lumière, Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, FEMIS, Master Image et Son de Brest).

Le conservatoire à rayonnement régional de musique, danse et théâtre du Grand Chalon (Chalon-sur-Saône) propose une formation préparant aux concours des grandes écoles des métiers du son (CNSMDP, Louis Lumière, la Femis…). Les étudiants admis doivent impérativement suivre l’intégralité du cursus « Physique technologie sciences de l’ingénieur » de la classe préparatoire aux grandes écoles du lycée Nicéphore Niépce, en complément des cours spécialisés métiers du son dispensés par le CRR.

La Classe de Son du Conservatoire de Boulogne-Billancourt prépare en un an les étudiants aux métiers du son, en se focalisant plus particulièrement sur l’enregistrement musical. A la fin du cursus, certains étudiants prolongent leur formation initiale en se présentant aux concours des écoles supérieures (FSMS, FEMIS, Louis Lumière…).

PREPA CINE-SUP

Nantes – Lycée Guist’hau / post-bac / 2 ans

La classe Ciné-Sup du Lycée Guist’hau de Nantes propose une formation de préparation aux concours d’entrée de la Femis et de Louis Lumière. Cette formation dure deux ans. Chaque promotion recrute une vingtaine d’élèves, dont 5 se destinent plus particulièrement à l’option son de Louis Lumière. Dans cette série, les étudiants doivent être musiciens.

Site de ciné-sup